GenerationWrangler

Entiérement dédié aux Jeep, Forum du French Pirate Jeep Club
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Le croisillon de cardan (UNIVERSAL JOINT)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Detsch
Admin


Nombre de messages: 264
Date d'inscription: 28/06/2007

MessageSujet: Le croisillon de cardan (UNIVERSAL JOINT)   Mar 30 Oct - 18:35

Est un fusible, en cas d’efforts anormaux c’est lui qui est sensé casser, mais son rôle est avant tout de fournir une articulation aux cardans.
Une ‘croix’ d’acier comportant une cage à aiguilles à chacune de ses extrémités, c’est aussi simple.
Renforcé, avec ou sans circuit de graissage, le croisillon s’use et fini par prendre du jeu.
Tout claquement dans la transmission est un signe qui ne trompe pas, facile à déceler sur les arbres et à regarder de prés pour les cardans du pont avant.
En général très facile à remplacer sur la transmission, l’opération est un peu plus délicate pour les cardans et demande plus de temps et d’outillage.


Un bruit sec lors de manœuvres (roues braquées) est révélateur de la défaillance de l’articulation du cardan.
Dans le doute, soulevez un coté du train avant à l’aide d’un cric et faire tourner lentement , à la main, la roue braquée à son maximum d’ouverture.
L’articulation est dans cette position à son maximum de travail et si la moindre résistance se fait sentir elle est en cause.
Pas de panique, il suffit de remplacer la pièce, son coût est modique (30€ environ) et sa durée de vie importante en usage normal (et) si entretenu (graissé régulièrement).
Après avoir mis une cale sur la roue arrière opposée, positionné un cric ( sous la plaque de fixation des lames) et une chandelle de sécurité, démontez la roue avant. (soulevez assez haut pour que l’inclinaison du pont empêche l’huile de couler (dans le cas contraire faire coïncider l’opération avec une vidange de pont.))
Sortir les deux vis de fixation de l’étrier de frein, démontez le et le suspendre à l’amortisseur afin qu’il ne soit pas gênant, ensuite le clip et le disque de frein et vous voila face au moyeu.
Le cardan est fixé par un écrou ( rondelle, écrou, frein, goupille) de 36 (se procurer une clé ad hoc) qu’il convient de démonter, le moyeu lui est fixé par 3 vis ( dégrippant au préalable) une clé ‘tube’ 12 pans de 13 en vient facilement à bout, mais après c’est un extracteur (un outil à 30 € indispensable et disponible en centre auto) qui va être nécessaire pour sortir le moyeux du porte moyeu, le cardan va suivre avec le moyeu et voila, c’est démonté !
Reste maintenant à séparer l’articulation, l’outillage est simpliste ( tournevis, douilles, support et gros marteau)
A l’aide d’un tournevis chassez les 4 goupilles demi-lune internes et positionnez ensuite le croisillon sur un support adéquat (une douille de 30 par exemple) et à l’autre extrémité une entretoise (diam. 20) pour pouvoir frapper au marteau et chasser le croisillon d’un coté. Ce qui va permettre de dégager la première cage à aiguilles, en poursuivant l’opération dans l’autre sens c’est la deuxième cage qui sera démontée et ainsi le croisillon est démonté d’un coté du cardan, reste à faire de même pour l’autre
coté et le tour est joué.
Avant le remontage l’ensemble des pièces démontées sera soigneusement nettoyé, les articulations du moyeu graissées (tant qu’a être sur place !) et l’état de l’ensemble (fusée, roulement de moyeu,
disque de frein, plaquettes, rotules, etc.. Vérifié.
La dépose/repose du cardan droit nécessite de démonter le bloc de commande à dépression d’enclenchement de la transmission, en effet la fourchette dans sa position débrayée maintient la
bague d’accouplement sur le cardan coté roue et au démontage, cette dernière sort de son logement, son repositionnement impose donc ce démontage supplémentaire.
Le coté gauche lui impose la dépose du couvercle et la vidange du pont, car le cardan est maintenu en place par un C clip .
Bien prendre la précaution d’extraire et d’introduire avec précaution les cardans pour ne pas
endommager les joints d’étanchéité de sorties de pont.

Le remontage est à l’inverse du démontage, mais avant un petit graissage des rotules, ( pivots et
direction) bien accessibles, n’est jamais du luxe.
Revenir en haut Aller en bas
http://genwrangler.ifrance.com
franck83



Nombre de messages: 5
Age: 46
Localisation: cuers
Date d'inscription: 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le croisillon de cardan (UNIVERSAL JOINT)   Jeu 12 Juin - 6:55

merci pour ces précieuses informations. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 

Le croisillon de cardan (UNIVERSAL JOINT)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» croisillon de cardan urgent
» Croisillon de cardan paralever
» graissage croisillon de cardan
» [/7] casse récurrente croisillon de cardan
» point dur sur croisillon de cardan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GenerationWrangler :: -