GenerationWrangler

Entiérement dédié aux Jeep, Forum du French Pirate Jeep Club
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le circuit de refroisissement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Detsch
Admin


Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Le circuit de refroisissement   Mer 31 Oct - 17:51

L’entretien du circuit de refroidissement se limite à une vidange intégrale à effectuer tous les 2 ans.
Dans l’intervalle, le contrôle du niveau (fréquent) et d’éventuelles fuites, sont la seule préoccupation d’usage.
La vidange du circuit de refroidissement: (opération à pratiquer moteur froid et circuit de chauffage ouvert !)
Tous les deux ans donc, et de préférence à l’automne, il convient de vidanger le circuit, il faut d’abords se procurer 10 litres de liquide de refroidissement ( -25°) de qualité (organique) et compatible tous circuits.
Le véhicule sur un sol plat, mettre un bac (10 litres au moins) sous le robinet de vidange du radiateur et ouvrir ce dernier (5), ôtez ensuite le bouchon de remplissage (2)pour faciliter l’écoulement.
Lorsque plus rien ne coule, déplacez le bac sous la vis (carré)de vidange du bloc moteur (sous le collecteur d’échappement au niveau de la jonction de sortie) et vidangez le bloc.
C’est fini ? Resserrez ensuite les vis de purge en prenant soin d’entourer le filetage de téflon sur celle du bloc moteur et resserrerez (raisonnablement).
Il ne reste plus maintenant qu’à remplir le circuit avec du liquide neuf, pas d’inquiétude à avoir si il ne rentre pas la quantité voulue, le circuit est fermé par le calorstat ( moteur froid) est ne peut se remplir correctement en une fois. Profitez en pour vidanger le vase d’expansion et le remplir au niveau maxi en liquide neuf.
Démarrez ensuite le moteur et laissez tourner au ralenti jusqu’à ce que le circuit monte en température, quand la durite supérieure est chaude (calorstat ouvert), coupez le moteur et laisser refroidir, avant de compléter le niveau à raz le bouchon. Un contrôle du niveau définitif sera nécessaire après avoir roulé quelques kilomètres dans des conditions normales de température moteur.

La pompe à eau: Organe d’une grande fiabilité et dont le seul entretien est lié à la vidange régulière du circuit et à la surveillance d’éventuelles fuites de liquide à l’embase de la poulie d’entraînement.
En cause, la détérioration des éléments de palier (roulement, joint), inutile de tenter une réparation, le remplacement de la pompe reste l’issue habituelle. ( Réf. 4626 054, 120€) .

Le Radiateur: Attention fragile ! En cas de fuite ou de détérioration, peut éventuellement se faire rénover chez un
Spécialiste, mais sur le marché discount se trouve en neuf à moins de 150 €, alors ?
Pensez à le brosser ( brosse nylon, poils mi-dur) de temps à autre et à le nettoyer en profondeur. ( Au jet, pas au nettoyeur HP et produit nettoyant.)

Les durites: au nombre de deux, les remplacer systématiquement en cas de faiblesse ( Réf. 5200 5794 et 5200 5918, 27 € les deux) et des colliers neufs par la même occasion.(6 -17)

Le Calorstat : Soupape thermostatique (16) destinée à maintenir et monter rapidement le moteur en température de fonctionnement. Situé dans un carter spécifique (14) il en existe avec des tarages différents en fonction du
climat des régions d’utilisation (Été 71,Normal 82, Hiver 90° centigrades. Par chez nous le modèle intermédiaire est le plus passe partout. Prévoir un joint neuf en cas de démontage. Réf. 8350 1426, 10 €.

Le ventilateur: Nous sommes ici en présence d’un ventilateur dit ‘permanent’ entraîné par la courroie principale.
Ce type de montage utilise un visco-coupleur (contenant un fluide qui durcit en chauffant) pour ne pas être trop d’énergie. Il peut arriver qu’une fuite du fluide peut rendre le coupleur inopérant. (100 €)

Conseil: Le refroidissement est au moteur ce que les poumons sont à l’homme, un système d’ importance à ne pas négliger.
Surveillez régulièrement l’indicateur de température et inquiétez vous rapidement de toute hausse anormale.
Le liquide de refroidissement se détériore avec l’usage et le temps, évitez donc dépasser le délai de remplacement.
Toute coloration ou aspect différent du liquide indique un problème dont la gravité ne doit pas être prise à la légère.
Une baisse du niveau de liquide doit systématiquement donner lieu à une recherche rapide de la cause
Passé le cap des 100000 miles (160900 km)
Il n’est pas extraordinaire de devoir remplacer certaines pièces fondamentales du circuit.
En premier lieu la pompe à eau.
(A effectuer conjointement avec les durites, le calorstat et la sonde. Cout approximatif de l’ensemble, moins de 200 euros)
Le radiateur peut aussi avoir souffert pour diverses raisons dont la plus classique résulte des impacts de gravillons.

Un circuit de chauffage inefficace ou possédant une grande inertie et il est probable que le radiateur de chauffage soit déficient (entartré, ou obturé partiellement ).
Revenir en haut Aller en bas
http://genwrangler.ifrance.com
 
Le circuit de refroisissement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Question] Purge circuit de refroisissement sur LJ73
» purge du circuit de refroidissement
» A propos de circuit et d'Alfa 75
» Pannes suite/court-circuit (schemas fusible moteur P1)
» [30-31 oct]RSS#6 circuit d'Albi(81) [runs-stunt-tuning]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GenerationWrangler :: Technique-
Sauter vers: